Bienvenue sur le Blog Du Comité de St Girons du SECOURS POPULAIRE FRANCAIS

Bienvenue sur le Blog Du Comité de St Girons du SECOURS POPULAIRE FRANCAIS

Progression de la misère en Ariège ( Ariège News )

 

Même si le sourire est toujours là et la motivation intacte, on sent une pointe de découragement chez les membres du Secours Populaire. Les équipes se sentent de plus en plus démunies face à l’aug-mentation de la misère et de la détresse. Une fois encore elles tirent la sonnette d’alarme. A Foix il y a de plus en plus de monde au libre service alimentaire les lundi et vendredi. 168 familles y sont inscrites. Après les retraités de plus en plus nombreux, ce sont les jeunes qui viennent demander de l’aide. Du jamais vu jusqu’à présent. Des jeunes qui ne veulent pas s’insérer ni vivre dans cette société « Le problème c’est que nous ne faisons pas de l’assistanat, notre but est d’essayer de leur faire bâtir un projet et de travailler à une solution durable » rappelle l’association.

 

A côté de cela le nombre de personnes ayant un travail augmente aussi. « On sent vraiment plus de détresse. La fin du mois arrive de plus en plus tôt » soulignent les membres. Aujourd’hui, le gros pro-blème, c’est la facture énergétique. La majorité des bénéficiaires n’arrive plus à payer le gaz et l’électricité qui, avec le loyer, absorbe la plus grosse part de leurs revenus. Une fois tout cela payé, il reste en moyenne aux Ariégeois bénéficiaires 4,23 € par jour pour manger, mettre de l’essence dans la voiture, se vêtir… Avec ça impossible de mettre un centime de côté, au moindre pépin, c’est la dégringolade.

 

Dans le même temps, les financements se réduisent. L’aide alimentaire de l’Europe a été maintenue, mais parfois il y a des pénuries (le lait actuellement) et les produits sont toujours les mêmes. C’est pour cette raison que la collaboration avec les grandes surfaces locales est primordiale. Cela permet d’améliorer les repas et de donner plus de choix.

 

Fort heureusement certains bénéficiaires s’en sortent « Ceux qui ont une formation » soulignent les membres. Ce qui réconforte l’équipe, qui ne baisse pas les bras et va proposer de nouveaux services comme un atelier de coiffure, une fois par mois. L’occasion de mieux connaître les gens.

 

Le Secours Populaire va lancer une équipe mobile en direction des zones rurales. « Il y a des gens qui ne peuvent pas venir dans nos permanences, il faut leur faciliter les choses » assure l’association. Certaines zones ne sont pas couvertes par le Secours Populaire : Ax-les-Thermes, la vallée de la Lèze, le secteur entre Foix et Lavelanet. Ce projet répond à une vraie augmentation de la pauvreté dans ces zones. Des zones où les gens n’étalent pas facilement leurs difficultés. « A un moment, les personnes se replient sur elles-mêmes. D’autres sont sur le fil et notre mission est qu’elles ne tombent pas » com-mente l’association. Pour monter cette équipe mobile, elle lance donc un appel aux bénévoles. Le lancement de l’équipe mobile est prévu pour 2016.

 

( Ariège News )

 



21/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres